mardi 11 octobre 2016

Je joue le jour et la nuit...





Quand on aime, on ne compte pas ! Nos jeunes explorateurs du temps se laissent guider par leur passion des dinosaures à tous moments du jour et de la nuit. On pourraient dire qu'ils vivent avec leurs dinosaures. D'ailleurs, nous avons encore aujourd'hui de nombreux points communs avec cette époque pourtant immensément lointaine. Nos plus sûrs repères étaient les mêmes au temps des dinosaures : le soleil, la lune, la terre.




La Terre ne s'est pas arrêtée de tourner depuis l'ère glaciaire !

Les enfants passionnés de dinosaures ont l'imagination fertile : quelques millions d'années ne vont pas les arrêter et ils s'imaginent couramment vivre au milieu des tyrannosaures, bronchiosaures et autres diplodocus, en pleine nature. Sous cet angle, rien n'a changé : ni l'alternance jour/ nuit, ni la pluie/soleil/ période de croissance végétale et de résorption, autrement dit ni le printemps et l'automne, ou été et hiver,ni le cycle des saisons.

Comment dormaient les dinosaures ?

On suppose alors que la nuit, les grosses bêtes vivaient au ralenti, comme les petites bêtes d'ailleurs et comme nous aujourd'hui. Des fossiles d'un dinosaure asiatique nommé Mei - « dragon endormi »- prouvent que ces petits animaux adoptaient au repos la position des oiseaux d'aujourd'hui : leur tête repose sur meurs pattes avant et leur queue vient s'enrouler autour de leur torse.

La Terre est éclairée par la même lune qu'au temps de dinosaures !




Grâce à la veilleuse Clair de lune, les enfants peuvent s'imaginer en train de revenir aux origines de la vie. L'éclairage de la Lune prend différentes intensités en fonction des phase et peut servir de "lampe de chevet".

Pour endormir leurs jeunes explorateurs, les parents avisés vont profiter de la passion des dinosaures : l'histoire du soir, à la lueur de la veilleuse lune, ce n'est pas compliqué :



« Il était une fois un petit dinosaure qui vivait il y a très longtemps au milieu des volcans. Le jour, il se promenait dans les alentours et la nuit venue, il se lovait bien à l'abri dans une grotte à l'entrée dissimulée sous de hautes herbes. »

À ce moment-là, en avant-première des rêves, votre Indiana Jones s'imagine en stégosaure géant, cherchant une grotte accueillante pour la nuit. La lune transforme le paysage volcanique en jeu d'ombres.Le ciel est constellé d'étoiles qui brillent et de constellations mystérieuses. Et avec la veilleuse de lune, il est le plus fort et le plus malin de tous les dinosaures !

Mais au fait, à quoi rêvaient les tyrannosaures ?


"Je joue donc je suis !"

jeudi 22 septembre 2016

Les enfants qui ne veulent pas dormir



Gros dormeurs, petits dormeurs, sommeil léger et sommeil de plomb ?


Chaque enfant est unique aussi dans sa manière de dormir et il existe d'importants écarts entre la durée et la qualité du sommeil de nos petits bouts de choux ! 

Dès la naissance, les nourrissons adoptent des habitudes de sommeil. Au début, ils peuvent se réveiller jusqu'à 8 fois par nuit, alternant des phases de sommeil et de réveils. 

Certains enfants feront leurs nuits, tandis que pour d'autres ce n'est pas évident.



« Bonne nuit les petits ! » ou l'importance des rituels du coucher !

Les parents sont souvent désemparés quand leur enfant n'est pas dans la « norme » : s'il se réveille souvent, dort trop peu, refuse de se coucher ou même d'aller dans sa chambre ou pique une colère au moment de la sieste ! 

Selon la situation, on déploie des trésors d'imagination pour apaiser le passage de la veille au sommeil. A ce titre,  la décoration de la chambre des enfants joue un rôle non négligeable dans le passage vers la nuit.



Globe Jour Nuit - La Boutique Spatiale.com -


Guettons le passage du marchand de sable !

Dès que les enfants commencent à se frotter les yeux et à avoir la tête qui oscille, c'est que le « petit train du sommeil » est annoncé pour bientôt. 
Alors, pour embarquer à coup sûr, c'est le moment d'éteindre la lumière, de chuchoter doucement et de marcher sur la pointe des pieds.


Pas d'écrans, ni d'excitation avant de s'endormir !

Pour s'endormir, il faut ralentir le rythme trépidant de la vie, rester tranquille, avec le moins de bruit possible, dans un endroit calme. Une histoire bien choisie, un livre, un petit jeu à feuilleter ou à observer : certaines activités rituelles favorisent l'endormissement.


Et si votre enfant a peur du noir, pensez « veilleuse » : la nouvelle génération de luminaires est extraordinaire !

Pour éviter les cauchemars liés à la peur de l'obscurité, les veilleuses sont vraiment magiques. 

La nouvelle génération de lumières Aloka Sleepy Light offre tout un panel de fonctionnalités extraordinaires. Inventives, économes en énergie, design, elles ont toutes les qualités.

Le petit cosmonaute flottant dans la fusée est le meilleur ami des rêves. 

Discret le jour, il s’éclaire la nuit des couleurs de l'arc-en-ciel.


Avec la veilleuse fusée, le rituel du soir devient le moment qu'on préfère de toute la journée !

Jeux joue donc jeux suis ;-)

lundi 5 septembre 2016

L'âge d'être autonome



L'autonomie, c'est l'incontournable des premières années ! Entre le jeu et le sérieux, l'autonomie se gagne à petit pas.

Quand les enfants sont petits, on voudrait qu'ils apprennent le plus vite et le mieux possible l'autonomie, tandis qu'à l'adolescence, ils se mettent à réclamer une autonomie totale qu'on hésite à leur donner.



Les grands paliers: Ce sont les premières fois !




La première fois il a attrapé sa cuillère tout seul. Bébé avait quelques mois.




La première fois où il a fait quelques pas tout seul, il avait un an. 
La première fois où il a écrit son nom tout seul, il avait quelques années.




La première fois où il a déchiffré un mot sur un panneau publicitaire, il avait autour de 6 ans. 
La première fois où il a dormi en dehors de la maison, tout seul chez un copain, 
La première fois où il a pris les transports en commun ou le train, etc.


Les premières années de la vie sont des séries de premières fois qu'on applaudit plus ou moins fort.


Pour encourager les enfants à prendre leur envol, on leur confie des missions à leur portée et des responsabilités qu'ils peuvent endosser.

Par exemple, dès l'âge de raison, on peut leur confier un peu d'argent de poche. La tirelire Belly Bank est le cadeau idéal pour que les sous ne se perdent plus !


Ou encore, puisque le rangement devient de plus en plus important, on choisit des jouets faciles à ranger : c'est plus facile car chaque élément a une place bien déterminée. Par exemple, les dinosaures retournent sagement dans le parc à dinosaures  une fois que l'on a bien joué.


Enfin, pour ceux qui ont le goût de faire par eux-même les loisirs créatifs offrent de multiples occasions de progresser.
Après avoir étudié les instructions avec un adulte, les enfants recommencent et au fil du temps, ils seront même en mesure d'expliquer comment faire à leurs ami(e)s. Les mallettes de modelage sont vraiment très pratiques pour cela !

Et les adolescents, me direz-vous ?


Rendez-vous sur la Boutique Spatiale;com, vous y découvrirez toute une gamme de belles maquettes de collection à construire soi-même.


Croyez-moi, avoir réalisé une maquette de la fusée Ariane est un grand pas sur la planète de l'autonomie, de la maîtrise de soi et de la confiance en soi !


Jeux joue donc je suis ;-)

mardi 9 août 2016

Ces enfants qui aiment les fusées


Passionnés de lancers, de trajectoires et de chutes libres ? C'est la découverte de la gravité !


Si l'on réfléchit bien, les mouvements de l'air sont des phénomènes passionnants. Ils sont cependant moins visibles et plus difficiles à saisir. Pourtant, tous les enfants se passionnent à un âge donné pour les jeux aériens.
Quant ils commencent à lancer des cailloux, ou bien par exemple, leurs vêtements au moment de se coucher, c'est qu'ils étudient les lois de la gravité… à leur façon !
Vous limiterez les risques de casse ou de perte de chaussettes suspendues au plafonnier, en choisissant des jouets adaptés : La fusée à bulles ou les fusées parachute vont vous tirer d'affaire !

Le parachute version découverte !

Nul besoin de se lancer soi-même dans les airs pour découvrir l'intérêt du parachute. De petits jouets lance-rocket sont parfaitement conçus pour découvrir le phénomène.
On enferme le parachute dans le corps de la fusée, propulsée manuellement et il ne reste plus qu'à en apprécier la trajectoire et essayer de rattraper le projectile habilement lancé. 

C'est facile !
Passionnant, bon marché et à usage illimité, la simplicité de conception de ce jouet assure la qualité du jeu. C'est simple à comprendre : on lance et on observe la chute. Aussi adapté à l'intérieur qu'à l'extérieur, le lance rocket permet une véritable exploration des possibilité du lancer. En inclinant plus ou moins le tir, on obtient des effets différents.

De quoi effectuer de véritables observations scientifiques, acquérir une authentique habilité technique et s'amuser des heures seul ou à plusieurs : le jeu idéal pour l'été et même en touts saisons puisqu'il ne comporte pas de rique pour une utilisation à l'intérieur.

Version spatial et extraterrestre : le parachute Ovni...


Voilà pourquoi il est plus prudent d'en avoir plusieurs exemplaires chez soi. 

D'ailleurs, il existe une version « soucoupe volante » où c'est un petit extraterrestre, au demeurant fort sympathique, qui atterrit.

L'été est le moment idéal pour inventer des grands jeux de conquêtes : en lançant tour à tour son parachute, quel camp saura conquérir l'univers ? Les terriens ou les Aliens ? 




Et enfin, tous ceux qui pratiquent la pétanque estivale apprécieront le côté léger du lancer de parachutes. Pourquoi ne pas se laisser tenter ?
Jeux joue donc jeux suis ;-)

mardi 12 juillet 2016

Ces jouets gonflables qui éduquent les enfants




Vous avez dit "Développement durable" ? "Protection de la planète" ? "Écologie" ?

Les informations et l'actualité nous mettent en garde contre l'épuisement des ressources de notre planète Terre. À l'école, dans la rue, à la maison, les enfants entendent parler d'empreinte énergétique, de tri, de « bio ». pourtant, on peut se demander quelle est la représentation qu'ils se font de cette fameuse terre.

En toutes circonstances, gardons les pieds sur terre !


L'imagerie spatiale a fait d'énormes progrès depuis le début du XXIème siècle. Les enfants sont de plus en plus familiarisés avec les vues du ciel. 


Souvent, ils utilisent des applications de cartographie et basculent du mode « plan » au mode « satellite » sans aucune difficulté et même avec des facilités déconcertantes. 


Pourtant, on ne regarde souvent que le petit carré où on habite. Voilà pourquoi tout n'est pas gagné d'avance. Nous vivons sur une planète complexe qui ne se résout pas en quelques clics.


Sur la planète bleue, la nature fait les choses en grand !

Grâce aux jouets gonflables, de nouvelles perspectives s'offre à ceux qui aiment découvrir le monde. 


La Terre Vue du ciel se décline en plusieurs dimensions mais la palme revient évidemment au Globe Terre gonflable vue du ciel XXL de près d'un mètre de diamètre.

Tout à coup, les cyclones et les anticyclones deviennent plus impressionnants et on comprend définitivement pourquoi on appelle la Terre la « planète bleue » ! La surface des océans reprend son importance réelle, par rapport aux continents. Enfin, on peut comparer l'Afrique et l'Europe, l'Amérique et l'Asie sans être trompé par la projection cartographique. L'Océanie fait rêver et les petites îles appellent les navigateurs.


Dès leur plus jeune âge, les enfants sont les Marco Polo de l'imaginaire !



Tous les enfants sont des explorateurs à leur manière. Nul doute que face à des jouets aussi fascinants et innovants, ils sauront développer leur curiosité et leur compréhension de l'environnement ! Planète Terre ou Dinosaure gonflable Brachiosaure, les jouets gonflables sont bien adaptés aux collectivités. Malgré leur taille impressionnante, ils sont sans danger et remportent un franc succès !


Jeux joue donc jeux suis ;-)


lundi 20 juin 2016

Idéklic : des vacances en famille pleines de jeux !

Ça fait 25 ans que le festival fait le bonheur des petits et des grands !

Vous avez des enfants curieux et dynamiques et vous voulez profiter de l'été pour jouer en famille ?
En plein milieu du mois de juillet s'ouvre une parenthèse de rêve et de rires dans le cœur du Pays de l'Enfant. En effet, la tradition de l'artisanat du bois des pays du Jura en fait des experts dans le domaine du jeu.

Dans le Jura, on sait jouer sans tricher !


Tout d'abord parce que la nature est à l'honneur : au pays des grands lacs, les forêts et les parcs donnent des bouffées d'air pur qui rendent zen !

De plus, le choix des jeux est essentiel : les petits s'amusent dans l'eau car au milieu de l'été, le soleil est toujours au rendez-vous et les après-midis sont chaudes. 

Les plus grands vont construire et fabriquer en kaplas par exemple des édifices éphémères à l’architecture baroque. Et pour ceux qui aiment les jeux de règles, ils auront tout le loisirs de s'asseoir un instant autour de grands jeux en bois où l'on se concentre sur un damier le temps d'une partie, tout en sirotant un jus de pommes du pays.

Les instruments de musique ont aussi la part belle : on souffle, on frotte, on frappe. Il n'en faut pas beaucoup pour mêler quelques son au chant des oiseaux. Des passionnés de la nature sauront vous montrer comment roucouler avec de petits sifflets magiques, des appeaux ou même une tige de pissenlit !

Jouer, c'est créer ! 

Les enfants ne sont pas mis en concurrence. Ils sont invités à découvrir, tenter, essayer, se lancer. De belles valeurs véhiculées par Idéklic qui accompagnent les familles dans des expériences inédites.






Le clou, c'est qu'entre différents ateliers, on assiste à des spectacles fantaisistes, fabuleux et humoristiques captivants. Les enfants deviennent alors les spectateurs émerveillés de belles histoires imaginaires ou légendaires contées en musique ou en théâtre !

Tout est fait pour papillonner librement. Vous trouverez mille idées pour jouer et vous amuser en famille et entre amis : Spectacles jeune et tout public, éveil corporel, découverte des matières, approche des sciences et des techniques, laissez-vous emporter par les joies de l'été !

Jeux joue donc je suis ;-)

mercredi 1 juin 2016

Festival des jeux Paris est ludique



En avant-première de l'été et des vacances, un moment à partager en famille, c'est le festival des jeux, un hectare de jeux surdimensionnés, de stratégie, d'adresse, de construction, pour les petits, pour les grands, pour toute la famille !


Le principe est extrêmement simple : on y va, on se promène et on joue à ce qu'on veut.

Et si on ne sait pas les règles ?


Aucun problème ! L'essentiel réside dans le plaisir de jouer et aussi la curiosité. Croire que les joueurs connaissent les règles par cœur est une erreur. En revanche, les habitués des Salons de jeux savent comment les découvrir !

Voici les 4 bonnes raisons pour ne pas connaître les règles !

  1. un certain nombre de jeux n'ont pas de règles, ou alors ce sont les joueurs qui se les donnent à eux-mêmes : les jeux de constructions, d'invention, d'équilibre, etc.
  2. sur place, les associations de jeux, les éditeurs, les auteurs sont ravis d'accueillir le public qui vient découvrir de nouveaux jeux, car ils savent bien qu'en la matière, les questions les plus naïves, sont également les plus constructives !
  3. Comme on joue à plusieurs, le premier mouvement consiste à imiter les autres : c'est un excellent moyen d'apprendre. Ensuite, on s'aperçoit qu'en réalité, on a soi-même des points forts très utiles pour tel ou tel jeu de société. Par exemple, on a une mémoire rapide ou alors on a la chance du débutant, voire on est doté d'un sens de l'humour à toute épreuve. Dans ce cas, on passe du statut d'inconnu, à celui de joueur convoité et c'est très agréable !
  4. Enfin, pour le sport comme pour les jeux de société, il faut être plusieurs pour jouer. Si on voulait attendre pour entamer une partie que chaque joueur ait potassé la règle, c'est très simple : on ne pourrait jamais rien commencer !

En résumé, rendez-vous les 25 et 26 juin 2016 à Paris est ludique pour la sixième édition et vous accorder de beaux moments de plaisir ! Le succès de la manifestation est la meilleur démonstration de sa qualité : en 2011, on comptait moins de 25 exposants et cette année, ils seront plus 100 !


L'année dernière, Archeologia organisait une grande chasse au trésor pour Paris est ludique. Quelles seront les surprises cette anneé !




Jeux joue donc je suis ;-)